Ajouter aux favoris

Venez découvrir un joyau du patrimoine religieux, l’une des plus petites cathédrales gothiques de France !
En 2020, la première pierre du chantier de la cathédrale fête ses 870 ans. De la même époque que celle de Notre Dame de Paris, elle précède celles d’Amiens et de Beauvais…

Deux éléments remarquables de l’architecture gothique vont vous passionner, sa haute flèche et son portail sculpté représentant pour la première fois le couronnement de la Vierge. Consacrée en 1191 et profondément remaniée aux 13e et 16e siècles, la cathédrale Notre-Dame de Senlis témoigne de l’évolution du style architectural gothique, du primitif au rayonnant puis au flamboyant.

Un chef d’œuvre lié à sa ville

Notre-Dame de Senlis est édifiée à partir de 1151 sur l’emplacement de sanctuaires plus anciens. Sa façade nord s’appuie sur la muraille gallo-romaine. A Senlis, la présence d’un château royal et la personnalité très forte de l’évêque Pierre, favorisent l’élévation d’une cathédrale. Le diocèse est petit et, donc, ses capacités de financement sont restreintes et, même si le roi ne participe pas, les évêques entreprennent sa construction.

Sa construction dure quarante ans. L’archevêque de Reims, Guillaume aux Blanches Mains, la consacre le 16 juin 1191. Elle conquiert les croyants avec son portail de la Vierge même si, fait original, elle est dépourvue de transept.

La ville de Senlis connaît au 12e et 13e siècle une époque florissante. Elle vit du commerce de la laine, du cuir et de la fourrure. Le diocèse s’enrichit et la cathédrale est fortement modifiée vers 1240, une remarquable flèche à deux étage s’élève sur la tour sud. Elle culmine à 78 mètres de hauteur et fait partie des plus élevées de France. C’est, aujourd’hui, un des rares clochers complets du début du 13e siècle. Un transept est construit et la nef devient plus courte que le chœur. Ce qui fait, aussi, l’originalité de cette cathédrale.

Au 14e et 15e siècles une salle capitulaire et une chapelle complètent la cathédrale.

En 1504, un incendie, provoqué par la foudre, détruit la charpente et entraîne l’effondrement des voûtes. Grâce aux donations des rois Louis XII et François Ier, les parties hautes de la cathédrale sont surélevés de 6 mètres et un décor flamboyant très riche orne les façades latérales. La restauration débute en 1506 et dure jusqu’en 1515. En 1520, de superbes portails de style gothique flamboyant décorent les façades sud et nord du transept.

Pendant la Révolution, la cathédrale sert de lieu de réunion pour le club révolutionnaire local, puis d’entrepôt. En 1800, l’église est rendue au culte et le Concordat transfère la propriété de la cathédrale à la ville de Senlis.

En 1986, la ville termine la restauration de l’intérieur et en 1993, celle de la flèche. Au cours de l’automne 2008, la ville amorce la phase finale de la minutieuse réhabilitation du portail de la Vierge qui révèlent les couleurs d’origine de ses sculptures.

Un musée d’Art et d’Archéologie, installé dans l’ancien palais épiscopal et refait en 2011, illustre la riche histoire de la ville et des ses artistes.

En pratique

Place Notre Dame
60300 Senlis
Ouvert tous les jours

Pour compléter votre visite : Sur ce lien vous trouverez une idée de balade ou vous pouvez télécharger l’application de randonnées « rando Parc Oise » pour être géolocalisé.

Ajouter aux favoris