Ajouter aux favoris

Venez découvrir la meilleure série « modes des jardins ». Un parc en quatre saisons, sur 115 hectares : le jardin à la française de Le Nôtre avec son Grand Canal, des perspectives grandioses…, le Petit Parc du début 18e, le jardin anglo-chinois, autour du Hameau, fin 18e, et le jardin anglais du 19e avec ses folies romantiques, statues et fausses ruines.

Cette visite vous offre ainsi un témoignage unique du rapport entre l’homme et la nature en Occident depuis plus de trois siècles.

Le Grand parterre de Le Nôtre

Le grand parterre à la française du château de Chantilly est conçu à la fin du 17e siècle par André Le Nôtre, jardinier de Versailles, pour Louis II de Bourbon, prince de Condé.

Il offre les points de vue les plus admirables de la visite avec ses vastes miroirs d’eau reflétant le ciel, ses nombreux jets d’eau et fontaines ainsi qu’un ensemble exceptionnel de statues.

Sa restauration, en 2009, permet, dans le respect des techniques anciennes, de retrouver toute l’ingéniosité du réseau hydraulique, véritable prouesse de son temps et grâce à laquelle les jets d’eau atteignent jusqu’à cinq mètres de haut.

Le jardin à la française se distingue par un tracé géométrique, souvent symétrique, constitué de parterres, de bosquets et de bassins, jalonnés de statues et animés par des jeux d’eau féeriques. Il symbolise le triomphe de la culture sur la nature sauvage, de l’ordre sur le désordre.

Le jardin anglais

Au contraire, le jardin anglais offre le premier rôle à la nature. Ici, il est dessiné sous la Restauration, en 1819, par l’architecte Victor Dubois pour le prince Louis-Joseph de Bourbon-Condé. Ce jardin à l’anglaise puise son inspiration dans le romantisme cher à Jean-Jacques Rousseau pour qui l’art des jardins doit permettre la méditation et l’épanouissement dans la nature. Des fabriques, tel que le temple de Vénus, l’île d’Amour, la Grotte et le lac des Cygnes sont là pour ramener les visiteurs aux temps des philosophes antiques.

Le Petit Parc

Dans le petit Parc,conçu au début 18e siècle comme lieu de détente, on trouve la maison de Sylvie (18e siècle) et son étang, ainsi qu’un jeu de l’oie géant.

Le jardin anglo-chinois

Entourant le Hameau, le jardin anglo-chinois (fin 18e siècle) semble tout droit sorti d’un rêve d’enfant. Il se compose de petits canaux, d’un petit labyrinthe et des 5 maisons du Hameau qui a inspiré celui de Marie-Antoinette au Petit Trianon de Versailles .

En pratique

Parc du Château de Chantilly
60500 Chantilly
Tél : 03 44 27 31 80
www.domainedechantilly.com/

Pour compléter votre visite :

Sur ce lien vous trouverez une idée de randonnée à vélo ou vous pouvez télécharger l’application « rando Parc Oise » pour être géolocalisé.

Pour en savoir plus sur les grandes eaux :

Ajouter aux favoris